Millésime 54, d’ Antoine Laurain ( Flammarion avril 2018)

cet article a été rédigé le 20 janvier 2021

Par l’auteur du “Chapeau de Mitterand” et ” La Femme au Carnet Rouge”

L’Histoire

Paris, 2017. Un appartement rue Edgar-Charellier. L’immeuble datant des années 1860 a été bati par les ancètres d’Hubert Larnaudie. Les appartements étaient occupés par les frères sœurs et leurs familles. Aujourd’hui, Hubert et sa famille sont les derniers à y habiter.

Au rez-de-chaussée, Magalie Lecœur tient une boutique de réparation de porcelaine. Son voisin, Julien Chauveau, barman au célèbre Harry’s bar vient de rejoindre le conseil des co-propriétaires de l’immeuble. Bob Brown, un américain de passage à Paris qui vient de prendre sa retraite de la compagnie Harley & Davidson où il a travaillé comme ingénieur pendant 30 ans, occupe un appartement Air bnb dans le même bâtiment.

Un jour, un épisode quelque peu mouvementé de vol dans les caves de l’immeuble rapproche nos quatre personnages qui trinquent ensemble. Une bouteille de vin de table Château Saint-Antoine, 1954.

Le lendemain matin nos héros se réveillent pour se rendre compte qu’ils ont remonté le temps et qu’ils se trouvent en …1954!

Comment peut-on remonter le temps en…buvant du vin? Et surtout comment faire pour revenir en 2018 ?

Une histoire palpitante, racontée avec beaucoup de brio, de poésie et de fun signée Antoine Laurain.

Le ressenti

Une histoire où les héros traversent le temps. Encore une ?

D’ accords, dans ce roman, nos personnages boivent un vin mis en bouteille en 1954 pour se retrouver dans le Paris des années 1950!

Mais ce n’est pas un roman de science fiction!L’évènement insolite est expliqué de façon convainquante et pas du tout farfelue ! 

Un roman divertissant quelque peu dépaysant à goûter bien au chaud, dans ses pantoufles!

Savourez encore plus l’univers du roman avec le Livre Audio

Au moyen d’une mise en scène audacieuse, l’auteur crée des tableaux exquis avec des personnages tels que Salvator Dali , Audrey Hepburn ou Jean Gabin et Edith Piaff, en passant par les hommes des Halles. Pour toute explication, rendez-vous à la dernière page du roman. 

Quel moment délicieux, cette scene où Julien qui vient d’inventer un nouveau cocktail baptisé Abby, au Harry’s Bar, le sert à Audrey Hepburn et Hubert de Givenchy ! 

Tout au long de l’histoire, on retrouve ce mélange subtil mèlant l’esprit de l’époque à la gentillesse et la bienveillance humaine.

Pour capter le rythme et le charme particulier de l’époque, rien de tel que le livre audio où un narrateur professionnel Nicolas Djermag, fait la lecture du texte avec le rythme et l’accent de l’époque. 

Amoureux de la lecture ou du cinéma, calez-vous dans votre fauteuil et laissez-vous entrainer dans le Paris des année 1950 ! 

Perfectionnez votre ouïe avec le Livre Audio

Si vous souhaitez perfectionner votre ouïe, parce que vous êtes étudiant de français ou autres raisons, je recommande vivement la lecture du livre audio en parallèle avec le livre en papier ou électronique.

Lorsque l’auteur est Antoine Laurain, inutile d’ajouter que la lecture ou/et l’écoute en vaut la peine, rien que pour ça!

Merci pour votre lecture. 

A bientôt,

Ryo Izumi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *