Des Chrétiens et de Maures, de Daniel Pennac [chronique]

2021年3月5日 by Izumi Ryo  (編集)

Des chretiens et des Maures

” Je veux mon papa” et ” Je préfèrerais mon papa”. Un matin le Petit l’a annoncé. Il voulait son papa. 

Benjamin est le responsable de la famille, oui bien sûr, mais c’était son grand frère, pas son papa. 

Benjamin est le papa de Monsieur Malaussene. Et donc le Petit a compris que son papa devait se trouver quelque part.

Il ne mangerait plus tant qu’on ne lui aurait pas amené son papa. Dans la famille Malaussène, la vie se déroule sans les papas. Tous les petits frères et les petites sœurs se sont fait une raison depuis toujours.

Cela dit, Maman connaît les coordonnées des papas, sauf celui du Petit.

Le matin du troisieme jour, le Petit tient toujours bon. Mais ça commence à se voir qu’il ne mange plus depuis des jours ; il en parait transparent. Mais rien n’y fait il ne mangera pas.

Benjamin Malaussène comprend que le Petit est déterminé à se laisser mourir plutôt que de broncher. Il doit agir…

Dans ce cinquieme roman de la saga Malaussène, nous retrouvons toute la famille au prise avec le Petit qui exige son Papa, le seul de la “famille” dont on ne connait l’adresse exacte. 

Mais Benjamin connait bien le Petit. Il sait que le choix se situe entre trouver le papa en question ou laisser mourir le Petit de faim.

Sur cette histoire vient se greffer un vrai mystère policier. Un inspecteur de police américain grièvement blessé disparaît de l’hôpital. Enlevé!

Comme toujours aussi, Belleville et sa petite vie clandestine joue son role dans l’intrigue qui s’embrouille de minute en minute…

Un régale littéraire que je vous recommande chaleureusement de RELIRE!

Ryo Izumi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *