La cafetière à piston, invention italienne ?

2021年2月25日 by Izumi Ryo  (編集)

Chers amis,

Aujourd’hui je voudrais parler de l’origine de la cafetière à piston, cet ustensile pratique qui permet de préparer du café en gardant le maximum de son arôme. 

Le plan de cet article ↓

L’origine

La cafetière à piston fut inventée pour la confection de jus de tomates en Italie. En 1923, un monsieur Hugo Paolini inventa une cruche permettant de d’écraser les tomates et séparer le jus de la peau. 

Sur les registres

En 1929 Attilio Cariglimani reprit l’idée et créa la cafetière à piston .

Le nom

En français on l’appelle cafetière à piston. En anglais, on l’appelle le French Press ou Coffee Plunger.

Mode d’emploi

  1. Placer le cafe dans la cafetière, 10 grammes pour 350 ccl d’eau chaude
  2. Verser l’eau bouillante et recouvir
  3. Attendre 3〜5minutes
  4. Placer le café dans la cafetière, 10 grammes pour 350 ccl d’eau chaude
  5. Verser l’eau bouillante et recouvir
  6. Après 3〜5minutes abaisser la poignée. Votre cafe est prêt!

Préparer son thé

La même cafetière peut être utilisée pour préparer du thé ou de la tisane . Toutefois, il n’est pas conseillé d’utiliser le même ustensile pour préparer le cafe et le thé. 

On peut préparer sa tisane avec la cafetière à piston car le mécanisme est adapté à séparer les feuilles de la préparation. Mais une fois de plus, le thé et la tisane ayant des arômes délicates, il n’est pas conseillé d’utiliser la même cafetière pour les deux. 

Les marques

Starbucks et Bodum

Au Japon, la cafetière à piston est vendue chez Starbucks’ sous le nom de “French Press”. Il existe trois tailles.

Starbuck a choisi de produire ces cafetière avec la marque danoise Bodum. 

Conclusions

Oui, la cafetière à piston a été inventée en Italie, même si en anglais on l’appelle la French Press. 

Parce que l’idée repose sur le principe de séparer la préparation des grains ou les feuilles de thé ou des morceaux de tomates. 

Grâce à cette invention, nous pouvons préparer du café riche en arôme à la maison ! Le petit bonheur du matin, quotidien !

Merci beaucoup pour votre lecture.

A bientôt, avec un nouvel article.

Ryo Izumi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *