Les Cerisiers du Japon 2021

2021年3月30日 by Izumi Ryo  (編集)

Chers amis. 

Contrairement aux autres années, le début du printemps 2021 s’est annoncé très doux. Bien sûr, il y a eu quelques jours où la température a rechuté mais le printemps est arrivé doucement et soudain nous voici au milieu d’explosion florale des cerisiers.

Comme vous le savez sûrement, les fleurs de cerisier fleurissent avant les feuilles, c’est pourquoi ils sont considérés comme les messagers du printemps.

Au Japon, nous attendons avec impatience cette saison et les chaînes de télé vont même jusqu’à anticiper son arrivée en représentant les régions où les fleurs ont été observées sur la carte , un peu comme les prévisions météo. 

Je pense que cela témoigne de notre attachement pour ces fleurs. 

L’origine de l’amour des cerisiers

Autrefois, le calendrier annuel tournait autour de la culture du riz. En effet, le riz est l’aliment le plus important au Japon: on en mange à tous les repas. Si vous discutez avec un japonais sur la cuisine, il vous parlerera de l’importance du riz avant tout. 

Je pense qu’on peut le comparer avec le blé, en Europe, indispensable pour confectionner le pain. A la différence du pain, le riz est le met principal du repas. La viande et les légumes sont l’accompagnement. 

Depuis la nuit des temps, les gens croient à l’existence de l’Esprit des Champs. Il habite les montagnes et descend près des hommes à la fin de l’hiver. 

C’est grâce à sa présence bienfaisante que récoltes sont bonnes. L’arrivée de l’Esprit dans les champs marque la fin de l’hiver; c’est aussi le signe pour commencer la culture du riz . Pendant son séjour sur terre, l’Esprit habite le cerisier sauvage et la floraison des cerisiers est le signe de sa présence parmi les hommes. 

Les anciens pensaient donc que le cerisier était un arbre sacre habité par l’Esprit des Champs . 

Les villageois confectionnaient des plats et des boissons alcolisées en l’honneur de l’Esprit des champs et les donnaient en offrande. Ils disposaient les plats en dessous du cerisier en fleurs.

Après quoi, on s’asseyait tous ensemble autour de l’arbre et mangeait et buvait les mets en l’honneur de l’Esprit, un moment de conversations amicales avant d’entamer la saison du riz. 

Dans les villes, c’est-a-dire à Kyoto, fut inventé vers le 10ème siècle, le Hanami, banquet somptueux organisé par l’Empereur en personne dont le but était d’admirer la beauté des cerisiers. 

Ce rituel nous a été transmis aujourd’hui et l’on adore organiser des Hanamis au printemps sous les cerisiers. 

Rituel qui ne peut avoir lieu depuis le printemps 2020, malheureusement, pour les raisons que nous connaissons tous. 

Les Cerisiers, messagers du printemps 

Voir ces petites fleurs rose pale égayer les collines est une véritable source de bonheur. Quand on regarde au loin, on apercoit des touffes un peu blanches parmi la verdure, ce sont les cerisiers sauvages. 

A ma grande surprise, j’ai decouvert que le cerisier est une plante comprenant de nombreuses especes. Aujourd’hui, je vais tenter vous en présenter deux dans ce billet : le cerisier sauvage et le Someiyoshino.

Le Cerisier Sauvage

Le nom (écriture et prononciation)

On l’appelle Yamazakura. Yama signifie “qui vient de la Montagne” et donc sauvage par extention. Zakura désigne le cerisier qui est prononcé d’ordinaire Sakura mais ici le S devient Z à cause du suffix Yama.Ensemble cela donne Yamazakura (山桜), le cerisier sauvage.

Carctéristiques

Le cerisier sauvage est une variété qui pousse dans les collines à l’état sauvage et qui existe donc depuis toujours. 

Il peut atteindre et même dépasser les 20m de hauteur. Ses fleurs présentent cinq pétales disposées sur une rangée. Son temps de croissance est plus long que le Someiyoshino mais il peut vivre plus de cent ans. C’est le cerisiers du Japon par excellence. 

Jusqu’à la création des nouvelles variétés entre la fin du 18ème siècle et le début du 19ème, notamment le Someiyoshino, dont je vous parlerai plus loin, le Hanami ou banquet pour honorer les cerisies en fleurs, était tenu donc au pied du cerisier sauvage de son village. 

La photo que je vous ai poste plus haut est celle du cerisier sauvage assez connu près de chez moi. Au moment de la photo, des cameramen étaient la pour le prendre en photos .Il se trouve vraiment au milieu des champs et remplit tous les critères dont je vous parle dans le billet. 

Le Someiyoshino 

Le nom (écriture et prononciation)

en katakana: ソメイヨシノ(prononcez SoMeIYoShiNo) ou en kanji 染井吉野

Variété créée à l’ère d’Edo, au 18ème siècle par le croisement de deux espèces: l’Edohigan et le Oshimazakura . 

L’Edohigan est une variété où les fleurs apparaissent d’abord, les feuilles après. Et le Oshimazakura est une variété dont la croissance est rapide. En deux ou trois ans, le tronc est encore jeune et tout fin mais on obtient quand même des fleurs.

Lorsqu’on parle de Hanami de nos jours, cela se passe dans des sites créés pour le Hanami, où on aura planté des centaines de Someiyoshinos. L’usage veut qu’on y aille en famille , entre amis ou avec des collègues, le picnic sous le bras.

Carctéristiques

Les fleurs ont cinq petales et sont en une rangee. Les boutons sont d’un rose fonce mais la fleurs est d’un rose tres pâle presque blanc qui va en s’éclaircissant au long de son parcours.

Elle a été créée au 18ème siècle, mais vers la fin du 20ème, les villes, les préfectures, les entreprise, les marques bref un peu tout le monde en a planté à toutes occasions, si bien qu’aujourd’hui on trouve de bons endroits pour le Hanami partout.

Nous, les japonais, adorons l’idée de “prendre racine” et la plantation d’arbre a lieu pour toutes sortes d’occasions: commémorer une date historique, marquer une victoire, ou tout simplement créer un spot de Hanami pour la (une)communauté. 

Le Yaezakura 八重桜

Vous avez du vous dire que les deux varietes presentees jusqu’ici ont l’air differentes de celles que l’on observe en Belgique ou en France.

Le nom (écriture et prononciation)

Yaezakura Yae signifie s’écrit en kanji 八重 et signifie  plusieurs couches.  Zakura s’ecrit 桜 en kanji ou ざくら en hiragana et désigne Sakura avec le S qui devient Z à cause du suffixe.

Carctéristiques

Les fleurs semblent plus épaisses et leur couleur d’un rose plus prononcé. Je sais bien qu’on les appelle les Cerisiers du Japon, mais c’est une variété différente des deux autres que je vous ai présenté ci-dessus.

Le cerisier dans la culture japonaise

  1. Le Hanami: rituel qui existe au Japon depuis toujours pour honorer la venue du printemps. 
  2. Le sakura-fubuki ou tempête de cerisiers. Les fleurs de cerisiers sont souvent comparées à la neige, par leur blancheur (pur comme la neige) . Et puis, le vent souffle assez violemment en fin de printemps soulevant les pétales de cerisiers. Scène qui rappelle les tempêtes de neige en hiver. 
  3. Tatouage célèbre:Les japonais aiment tellement l’idée de la tempète des cerisiers que des artistes tatoueurs ont créé un tatouage célèbre . 
  4. 「Sakura Sakura」 Morceaux musical japonais célébrant l’arrivee du printemps, connu dans le monde entier. 
  5. Le sakura est en fleur : terme utilisé dans les télégrammes d’autrefois pour annoncer son succès aux examens d’entrée à l’université 
  6. Mon Camarade Sakura : Dans le Japon d’avant-guerre, ce terme témoignait de l’amitié entre deux hommes, par analogies à deux fleurs de cerisier fleurissant sur la même branche. 
  7. SAKURA: marque datant de l’avant-guerre de crayons de couleurs et aquarelles 
  8. Le symbole de l’Armée de Défense Maritime 。
  9. Le mochi-sakura : gâteau à base de riz, enrobant une noix d’azuki ou pâte sucrée d’haricot rouge que l’on enveloppe de feuilles de cerisier (préparé au sel) . Un délicieux gâteau, de saison.

Le Sacre du printemps en Europe

Le carnaval: fête qui célèbre le retour du printemps

Parmi les plus connus, le Venetia Carnavale( le carnaval de Venise), le cortege du Mardi-gras en Nouvelle Orleans, le carnaval de Rio etc.

Le carnaval des animaux de Saint-Saens est un ensemble de compositions musicales ayant comme theme le retour du printemps .

Le SAKURA dans le monde

Aujourd’hui le mot SAKURA est devenu universel. en voici deux exemples

La chaine mondiale de cafe STARBUCKS’

Tous les ans, la chaine mondiale de café célèbre le retour du printemps en presentant toute une collection de melange de cafe, de mugs et autres produits. La collections connait une succès énorme.

La collection SAKURA des carnets Moleskine 

Site officiel de Moleskine

Chaque année, Moleskine aussi célèbre le retour du printemps par sa gamme SAKURA. 

Conclusion

Comme nous l’avons vu, le culte du SAKURA a toujours existe au Japon. Banquet rural ayant pour but d’honorer l’Esprit des Champs . Ensuite élevé au rang de banquet de la noblesse ayant pour but d’honorer la beaute des fleurs de cerisier. 

Aujourd’hui, l’esprit de SAKURA fait la conquête du monde, à commencer par STARBUCKS et Moleskine .

Rien ne pourrait me rendre si heureuse, qu’une partie de notre culture soit acceptee dans le monde. J’en suis tres fiere et espere que son esprit pourra conquerir le monde! 

Merci beaucoup pour votre lecture.

A bientôt dans un nouveau billet!!

Ryo Izumi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *